Son Histoire

La famille de Sovernier apparaît dans les textes au XIIème siècle en la personne de Louis, témoin en 1164 de la donation de Guichard et Bertrand d’Arnex à l’abbaye de Bonmont (P. Lullin et C. Lefort, Registre Genevois n° 375, 1164).

A la fin du XIIIème siècle, Etienne de Sovernier habite Versoix. Son fils Nermet est, en 1332, prieur de la confrérie de cette ville et possède avec son frère Aymon une maison dans le bourg. En 1386, Raymond de Sovernier habite Genève et, en 1402 il est châtelain de la ville pour le vidomme Jean du Vernay. Au XVème siècle, la famille s’établit dans le pays de Vaud, à Vevey et à Cossonay où elle s’éteint en 1502 (Califfe, notices généalogiques sur les familles genevoises, vol 17).

Leur patronyme semble indiquer Sauverny comme leur village d’origine, d’autant plus qu’ils s’établissent dans le bourg de Versoix, à quelques kilomètres de là.

Leurs armoiries nous sont connues par le sceau de François de Sovernier, employé en 1365 par Nicod de Chanay, châtelain d’Aubonne. Le cimier du casque est un loup issant dans un vol tenant un sauvage. L’armorial Pache, en 1654 nous indique les émaux : " de gueules en sautoir engrêlé d’or, accompagné de quatre coquilles d’argent ".

Blason communal

Il nous a semblé judicieux d’employer les armes de la famille de Sovernier pour composer le blason de la commune de Sauverny. Le Conseil Municipal ayant souhaité voir apparaître sous une forme symbolique la Versoix – rivière qui limite la commune de Sauverny et celle de Versoix (canton de Genève, Suisse) - nous avons ajouté en abîme, un écu d’azur à une fasce ondée d’argent.

http://geneactinsolites.free.fr/abjuration.htm

Rétrospectives Anciens Bulletins Municipaux

Extraits de BM
Photos de couverture BM